Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Compte rendu 2012

 

(extrait du bulletin municipal de décembre 2012)

Le Club Vosgien est trop modeste

Mais notre sort n’est pas funeste

Travaillant sur les sentiers

Dans les frondaisons et les rochers

Nous sommes souvent des oubliés

Par ces quelques mots, nous allons essayer

De nous rappeler aux bonnes gens

En toute modestie, naturellement

 

Il était une fois

S’en allant d’un bon pas

Cinq bénévoles du Club Vosgien

En reconnaissance de chemins

 

Le responsable des sentiers nous dit

Cet oratoire me paraît bien défraîchi

Nous devrions le rapproprier

Afin de prolonger sa durée

 

Un autre bénévole habile de ses mains

Réfléchit en marchant et nous dit soudain

Il faut quelque chose qui aille avec le décor

Pas de problème pour cet homme aux doigts d’or

 

Autorisation au gérant de lieux fut demandée

Et son accord de suite nous fut donné

Le travail à l’établi put ainsi démarrer

Et l’œuvre devant vous fut bientôt achevée

 

Il ne restait qu’à l’implanter

Et dans le paysage l’intégrer

105 heures de travail furent ainsi consacrées

à la réalisation et pose de cette beauté

 

Maintenant, à la croisée des chemins

Avec les bénévoles du Club Vosgien

Vous pouvez vous reposer, méditer

Et pour d’autres, peut être prier

 

Club Vosgien de la Vezouze
en l’an 2012

 

Pierre Ramella

Restauration et inauguration de l’oratoire
de la Vierge du Trupt

Depuis 1931, c’est à travers ce massif que le Club Vosgien de la Vezouze a créé de nombreux sentiers avec l’accord des différents partenaires, dont monsieur Gény, Gérant du Groupement Forestier.

Sur la ligne de crête on découvre au détour d’un sentier, la Vierge du Trupt sur la commune de Bionville. La limite communale entre Bionville et Saint-Sauveur, est la route qui a permis à nos prédécesseurs de découvrir le massif et son histoire. Pour nous, gens de la Haute-Vezouze, ce passage a aussi facilité l’accès à la vallée de la Plaine et surtout à notre refuge du Taurupt.

Pourquoi sur ce col : La Vierge du Trupt ?

Marguerite, née en 1895, grande tante de Monsieur Gény, très pratiquante, allait régulièrement à partir de ses 17 ans, de la ferme Saint Hubert à la ferme et à la chapelle de Ton de près de la source du Val. C’est lors de ces pèlerinages qu’elle a installé une Vierge au Trupt. Elle est décédée en 1930, renversée par un fiacre. Depuis toutes ces années le Club Vosgien de la Vezouze s’est efforcé d’entretenir ce lieu.

Cette année, cet oratoire a été restauré par Raymond Haas et l’équipe des sentiers puis inauguré le 12 mai , en présence de M. Gény Bernard, des Scouts et Guides de Meurthe et Vezouze, des Louveteaux et Jeannettes de Blâmont, des Elus du Canton et des Randonneurs.

Merci à Tous pour cette belle journée!

Un programme est à votre disposition sur demande ou sur notre site internet

La devise du Club : un jour de sentier = 8 jours de santé

 

Le Comité et moi-même vous présentons nos meilleurs vœux pour 2013.

Brigitte Biondi


Inauguration de la Vierge du Trupt

Idée rando : circuit Machet / Col de la Charaille

  • Accès : Traverser Val et Châtillon, prendre la direction de Saint-Sauveur. Avant de monter à Saint-Sauveur continuez tout droit jusqu’à la Fourchue Eau (parking)

  • Balisage : Chevalet bleu, anneau vert / croix bleue /
    croix jaune / anneau vert

  • Départ : Fourchue Eau (333 m)

  • Longueur : 19 kilomètres

  • Difficulté : bon marcheur

  • Dénivelé : 342 mètres

  • Carte IGN 3616 OT Donon

     

Du parking, prendre le petit sentier à gauche de l’abri (c

hevalet bleu). Derrière la Scierie de Machet, à gauche monter un escalier (anneau vert et balisage rouge/blanc/rouge), passer le canal et monter par le petit sentier.

Tourner à droite sur un chemin forestier et après 800 m tourner à gauche.

Continuer jusqu’au Pont des Allemands : ouvrage en contre bas, construit en pierres par les Allemands.

Suivre la route qui monte à gauche, à l’intersection aller à droite sur cette route, continuer tout droit et passer devant la Croix Receveur (557 m).

Continuer tout droit et monter pour arriver sur la crête au Haut de Chaumont (658 m), grande plateforme près du lieu dit "Tombe de Soldats Allemands" et continuer sur chemin de gauche (balisage croix bleu).

Passer devant la Vierge du Trupt (705 m) et le Col de la Charaille (703 m) et son abri, très beau point de vue sur la vallée de la Plaine.

Descendre le sentier derrière l’abri (croix jaune) pour arriver aux ruines la germe de Ton et sa chapelle (535 m).

A quelques mètres un peu plus haut, naissance du ruisseau du Val qui va former la Vezouze.

Après la chapelle, tourner à gauche sur le chemin forestier. 200 m plus bas au croisement, prendre chemin balisé (croix jaune).

Après 1.700 km, à un croisement se dresse sur la gauche la Croix Ehrard puis à 700 m l’emplacement de la Scierie du Marquis (416m) et les ruines du Petit Marquis.

Plus bas, tourner à gauche (anneau vert) et longer le canal d’alimentation de la scierie de Machet jusqu’à la scierie de Machet ( 363 m ).


← Retour à la page d'accueil de : Club Vosgien

up Haut de page