Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS


Avant/après: l’épicerie "Corso"

Lien permanent

Publié le vendredi 18 mai 2018

Auteur : Olivier Béna

 

Situé en bas de la rue du Beau Soleil, le magasin était au départ un café tenu par la famille Ruyer. On y venait notamment les dimanches pour jouer aux cartes ou bien pour danser. Puis, dans les années 1960, il fut repris par Bernard et Micheline Lucot, et prit le nom de « Corso ». C’était devenu une épicerie où chacun pouvait se ravitailler en produits alimentaires. En 1976, ils raccrochèrent leur tablier. Le commerce fut repris ensuite par Gérard et Josiane Ehrlé. Pendant près de 15 ans, ils vont gérer cette véritable épicerie de quartier. Dépositaire de pain, on pouvait également s’y procurer de nombreux articles divers et variés ainsi que du poisson ou encore de la viande. En venant chercher leurs provisions, les clients abreuvaient le magasin d’anecdotes et de nouvelles sur le village. Afin de rentabiliser au mieux le commerce, Gérard Ehrlé effectuait une tournée dans le village avec son camion blanc et rouge. Il aimait beaucoup aller à la rencontre des gens et leur rendre service. Hélas, les affaires allant de mal en pis, ils durent avec regrets mettre la clef sous la porte en septembre 1990. En mars 1992, le commerce est vendu à la commune qui prit la décision de le démolir en mai 1996. Aujourd’hui, cette place laissée vide mais chargée en souvenirs a été transformée en un square, trait d’union entre la Grand Rue et la rue du Beau Soleil.     

Olivier BENA

 



Compte rendu du conseil municipal

Lien permanent

Publié le mercredi 09 mai 2018

Le procès verbal de la réunion du 4 mai 2018 est consultable dans la page des délibérations ou directement avec ce lien.


8 mai 2018, commémoration de la Victoire du 8 mai 1945

Lien permanent

Publié le mercredi 09 mai 2018

Auteur : Olivier Béna

Mardi 8 mai dernier, se sont déroulées les traditionnelles cérémonies de commémoration de la Victoire du 8 mai 1945, sous un soleil radieux et un temps quasi estival ! 

Les membres du conseil municipal, sous la présidence de Josiane Tallotte, maire de la commune, quelques membres de la section A.M.C. de Val-et-Châtillon conduits par leur président, Roland Dal Martello, plusieurs porte-drapeaux issus des différentes associations patriotiques locales (AMC, UNACITA, Médaillés Militaires, Souvenir Français, Combattants de Moins de Vingt Ans, …), des présidents d’association ou leurs représentants, d’anciens élus municipaux, des habitants de la commune … se sont réunis sur la place du Maréchal Foch pour se rendre ensuite en cortège jusqu’à l’église Saint Laurent afin d’assister à une célébration du souvenir et de la paix pour les victimes de la Deuxième Guerre Mondiale.

Axée sur la thématique de la paix, plusieurs lectures et témoignages ont permis d’exhorter les participants à en être des ardents artisans. Cette liturgie de la Parole avait été préparée en collaborations avec l’aumônerie au diocèse aux Armées Françaises et a été présidée par Pascal Marchal, assistant paroissial et sacristain, et Olivier Béna. L’église était parée de colombes, de rameaux d’olivier et de magnifiques fleurs pour accueillir ce moment de prières.

A l’issue de l’office religieux s’est tenue la cérémonie au Monument aux Morts. Roland Dal Martello, président de l’A.M.C, a présidé la cérémonie, ponctuée de sonneries militaires. Le message officiel de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, a été lu par Olivier Béna, 2ème  adjoint au maire et Correspondant Défense.

Un dépôt de gerbes a été fait pour la Commune par Olivier Béna avec la participation de Guilhem, et pour l’A.M.C. par Alain Parisot, habitant de la commune et fidèle aux commémorations. Le nom des onze victimes civiles et militaires gravés en lettres d’or pour l’éternité a été ensuite honoré. Les noms d’Ernest Noël et de Georges Reiniche ont aussi été associés pour l’occasion. Pour terminer, l’assistance a ensuite observé une minute de silence en hommage à toutes les victimes de la 2ème guerre mondiale et des conflits passés et présents, avant d’entonner la Marseillaise.

Le cortège de retour a fait une halte devant la salle des fêtes pour l’honneur aux drapeaux et les remerciements aux porte-drapeaux et aux sapeurs-pompiers (moins les gendarmes appelés sur une urgence) par les autorités. Le vin d’honneur offert par la Municipalité à la salle des fêtes aura permis de clôturer cette matinée riche en commémorations.

Les prochaines cérémonies patriotiques à Val-et-Châtillon se tiendront le dimanche 17 juin vers 10h45 au lieu-dit de la Ferme du « Trou Marmot » pour commémorer les événements qui se sont déroulés en juin 1940. Le lundi 18 juin à 18h, au Monument aux Morts, c’est le souvenir de l’Appel du Général de Gaulle prononcé depuis Londres, le 18 juin 1940, qui sera rappelé.

Olivier Béna


page suivante

up Haut de page