Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

Centenaire de l’Armistice

Lien permanent

Publié le mercredi 14 novembre 2018

Auteur : Olivier Béna

Dimanche 11 novembre, vers 11h45, à l’invitation de Josiane Tallotte, maire, les forces vives locales se sont réunies place du Maréchal Foch (commandant suprême des forces alliées et participant à la signature de l’Armistice dans le wagon situé dans la clairière de Rethondes près de Compiègne).

Elus, associations patriotiques et porte-drapeaux, présidents ou membres d’associations, habitants, ont marché en cortège jusqu’au square Jean de Klopstein, fraîchement rénové et inauguré de même que le Monument aux Morts où sont gravés en lettres d’or les noms des « enfants du Val » Morts pour la France au cours des conflits du 20ème siècle.

En l’absence de Roland Dal Martello, président de la section A.M.C., Olivier Béna a pris le commandement de la cérémonie. Après la lecture du message présidentiel, les noms des victimes ont été égrainés afin de leur rendre les honneurs qu’ils méritent du fait du sacrifice de leur vie pour notre liberté. Des gerbes ont été déposées pour la Municipalité par les trois maires-adjoints et pour l’AMC par Jean-Claude Tallotte et Alain Parisot, membres de la section.

Après une minute de silence et le chant a capella de la Marseillaise, les autorités ont remercié sur place les porte-drapeaux pour leur présence et leur investissement constant tout au long de l’année.

Le retour à la salle des fêtes a permis aux participants de découvrir une petite exposition de photos et documents sur la thématique du jour. A son tour, Josiane Tallotte a prononcé un discours puis a donné la parole à Philippe Arnould, président de la Comcom’, avant que le vin d’honneur ne soit servi.


Le blason de la commune réalisé sur bois par François Gérard a été réceptionné officiellement par la Municipalité. Pour se souvenir que nos poilus devaient boire de l’alcool avant d’affronter la dure réalité des combats et de leurs conséquences, un punch à la mirabelle a été proposé aux invités. Il est fort dommage qu’aucun enfant du village, ni même leurs parents, ne se soit déplacé pour l’occasion. Il est urgent que le flambeau de la mémoire soit transmis et perdure pour ne pas oublier. La tentation du passé et de ses funestes pages restent à notre porte et pourraient s’installer à nouveau si nous n’y prenons pas garde. 

Olivier BENA

 


Alfred Renaudin, un artiste face à la Grande Guerre

Lien permanent

Publié le mercredi 14 novembre 2018


Gerbéviller en ruines

En 1914, lorsque la Première guerre mondiale éclate, Alfred Renaudin a 48 ans et n’est plus apte à être soldat, mais il n’en est pas moins indifférent. Il s’engage pour les autres en œuvrant à l’Ecole des Beaux-Arts de Nancy devenu un hôpital. A sa fermeture, il quitte la Lorraine avec sa famille pour rejoindre Paris et son atelier rue Caulaincourt. La vie parisienne est aussi sévèrement marquée par le conflit. Fin 1917 ou début 1918, c’est vers l’Auvergne qu’il se dirige ou plus précisément le Brioudois, à Fontannes, qui le séduit. Il y trouve une contrée pittoresque qu’il ne tarde pas de peindre, comme l’abbaye de Lavaudieu avec son splendide cloitre gothique. A son retour en Lorraine, Renaudin passe, comme nombre d’artistes-peintres de son époque,  plusieurs années à représenter les conséquences de la Grande Guerre et les ruines de Gerbéviller la martyre ou de Verdun et sa bataille en une grande quantité de toiles. Il laisse ainsi un témoignage artistique sincère des dévastations allemandes. Bien que représentant des événements tragiques, Renaudin place toujours des éléments évoquant l’espoir en l’avenir par le biais de fleurs qui poussent dans les décombres  ou d’enfants, signes de la vie qui continue. A l’aide du médecin général Edmond Delorme, Renaudin contribue à la création du Musée d’Art et d’Industrie de Lunéville. Il enrichit les collections en faisant don d’une série de toiles importante représentant la ligne du front du Grand Couronné mais aussi d’un grand panorama de la ligne bleue des Vosges.

Olivier BENA


Agenda des Manifestations

Lien permanent

Publié le vendredi 09 novembre 2018

1__hiverjpg.jpgL’agenda des manifestations à venir pour les mois de novembre et décembre est disponible dans les commercees du territoire et sur nos sites d’accueil du public.

 
Pour télécharger l’agenda, cliquer sur le lien suivant :  Agenda

Réunion de conseil municipal le 16 novembre

Lien permanent

Publié le vendredi 09 novembre 2018

Réunion de conseil municipal le vendredi 16 novembre 2018 à 20H00 en mairie

ORDRE DU JOUR :

  1. Entrées et sorties du SDAA

  2. Désignation des délégués de la commission de contrôle de la liste électorale

  3. Assainissement collectif

  4. Subventions exceptionnelles

  5. Bilan sur le volume horaire du contrat à temps partiel

  6. Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions Sujétions Expertise Engagement Professionnel

  7. Décision modificative

  8. Informations et questions diverses


Commémoration du 11 novembre

Lien permanent

Publié le jeudi 08 novembre 2018


page précédente page suivante

up Haut de page