Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Les Amis d’Alfred RENAUDIN

Sortie automnale au château de Lunéville

Publié le jeudi 26 octobre 2017

Auteur : Olivier BENA


Parmi les missions du musée, celle de restauration d’œuvres
comme les deux toiles de Renaudin est présentée au grand public

 

Avant la date de fin des expositions proposées en 2017 au château des Lumières de Lunéville, quelques membres des « Amis d’Alfred Renaudin » s’y sont rendus le temps d’un après-midi. Tout d’abord, Corentin, en service civique, a fait découvrir « Le palais révélé : Lunéville et Germain Boffrand (1667-1754) ». 2017 est marquée par la célébration des 350 ans de la naissance de l’architecte Germain Boffrand, l’un des créateurs les plus originaux de l’art classique. Le parcours offre aux visiteurs, en même temps que la découverte des lieux, le rappel de leur histoire. Des éléments de scénographie intégrés à l’architecture complètent le sentiment d’immersion, renforcé par la présence d’œuvres au fort pouvoir d’évocation. Entre raffinement exotique et proximité avec les jardins, elle matérialise les leçons d’un architecte passé maître dans l’art de l’aménagement intérieur.

Puis, dans un second temps, Jean-Luc Michel, trésorier de l’association des Faïences Anciennes de Lunéville/Saint-Clément mais aussi membre du Comité des Amis d’Alfred Renaudin, a présenté l’exposition consacrée à « Rovina ».  Cette famille est originaire du royaume de Piémont et, au milieu du XIXème siècle, émigra en France pour venir s’installer à Épinal. Se fournissant en biscuits issus principalement des différentes faïenceries de l’Est, plusieurs générations d’artistes de cette famille ont laissé en héritage quantité de pièces remarquables très recherchées à l’heure actuelle par nombre de collectionneurs.

Enfin, Alain Philippot, responsable en chef du musée, a guidé le groupe dans la fascinante exposition « 10 ans d’acquisitions révélées ». L’incendie qui a ravagé le château de Lunéville en 2003 a détruit en partie le musée et de nombreuses œuvres originales. Dix ans après qu’en est-il du travail de reconstitution de ces collections ? Un travail réalisé par le musée avec l’aide essentielle du Département, de la Ville de Lunéville, de la Région, et de l’Etat mais aussi des associations et des particuliers, sans laquelle le musée n’aurait pu  mener à bien son projet. Ce dernier ouvre les portes de ses réserves pour mettre en lumière le patrimoine acquis ces dernières années. Les objets d’art ou du quotidien, fruits d’un investissement financier, sont valorisés par les recherches historiques et scientifiques autour de chaque œuvre.

Olivier BENA



← Retour à la page d'accueil de : Amis d’Alfred Renaudin

Pages classées

Conférence sur Albert LEBRUN (2014)

Les Amis d’Alfred RENAUDIN à Vic-sur-Seille (2013)

Compte rendu de l’année 2012

Les amis de Renaudin aux journées d’Histoire régionale (2013)

Acte de naissance d’Alfred RENAUDIN

Les Amis de Renaudin en conférence à Raon l’Etape (2013)

Les Amis d’Alfred RENAUDIN à Nancy (2013)

Procès-verbal de l’assemblée constitutive

Bulletin d’information 2012

Sortie découverte à Toul et Gombervaux en mars 2012

up Haut de page