Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

A.C.C.A.

  • Association Communale de Chasse Agréée
  • Président : Michel BLAISE

Dernières actualités :

Article du bulletin municipal 2018

Publié le mercredi 27 février 2019

Réflexion et plaidoirie de chasseurs de l’A.C.C.A. de Val-et-Châtillon

Avec la rentrée, vient la période de la chasse. Souvent décriée, la chasse et les chasseurs rendent des services à la communauté. Leur présence va bien au-delà de la simple action de chasse. Ils sont, avec d’autres, les sentinelles de la nature. Les rôles du chasseur souffrent d’une méconnaissance du grand public, relayés par les opposants à la chasse.

Le VRAI chasseur est un acteur de la préservation de la nature; sa présence permet des actions sanitaires. Elle permet de limiter la prolifération des grands ongulés, entre autres les sangliers : nous y arrivons !!! Sujet d’actualité depuis un certain temps.

Pour mémoire :

  • Le sanglier est l’ancêtre du porc, c’est le gibier le plus intelligent que l’on puisse trouver, son poids diffère selon son lieu d’habitation.
  • Le sanglier ne fait guère de dégâts en milieu forestier, il joue même un rôle dans l’équilibre de ce milieu. Il favorise la germination des diverses essences forestières en aérant le sol par ses boutis, c’est l’équilibre biologique.

MAIS, revers de la médaille :

  • La population des sangliers explose, plusieurs facteurs en cause : il apprend à sortir des bois, accepte facilement “l’urbanisation”, le développement des friches industrielles, la sur-présence de l’homme en milieu forestier, mais aussi le réchauffement climatique.
  • Il donne donc l’impression qu’il a compris qu’en allant à proximité de ces zones, il sera plus en sécurité qu’à la campagne.

Alors avec tous ces facteurs, il est aisé de comprendre que la gestion de ce fléau n’est pas simple.

Nous avons espoir qu’à partir de nos réflexions, une compréhension s’installera entre le grand public et le monde de la chasse. Le VRAI chasseur s’engage à respecter la vie privée de chacun. C’est une priorité et n’oublions pas que sa présence est nécessaire dans l’équilibre des écosystèmes.

Michel BLAISE

Activités de notre saison de chasse 2017-2018

Travaux effectués :

  • bois de chauffage
  • élagage
  • réfection des chemins abîmés
  • travaux dans la maison forestière
  • visite chez l’habitant : nous avons écouté leurs doléances au sujet de la présence des sangliers dans les jardins

Articles archivés :

Article du bulletin municipal 2017 Publié le mercredi 03 janvier 2018

Le nouveau local des chasseurs inauguré Publié le lundi 22 septembre 2014

Comptes rendus 2010 à 2012 Publié le mardi 01 janvier 2013

up Haut de page