Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Correspondant défense

Créée en 2001, par le secrétaire d’État à la Défense et aux Anciens Combattants, la fonction de correspondant défense a vocation à développer le lien armée-nation et promouvoir l’esprit de défense. Le rôle du correspondant défense est essentiel pour associer pleinement tous les citoyens aux questions de défense.

Un réseau de défense renforcé sur le territoire national :

En tant qu’élu local, il peut en effet mener des actions de proximité efficaces. Au sein de chaque conseil municipal, est désigné un interlocuteur privilégié des administrés et des autorités civiles et militaires du département et de la région sur les questions de défense.

À l’occasion du renouvellement des conseils municipaux, en 2001, le ministre de la Défense a souhaité que ce réseau, étendu à l’ensemble des communes en France, soit maintenu et renforcé.

Un nouvel élan est donné à la mission d’information et d’animation des délégués militaires départementaux (DMD), qui sont les points uniques de contact des correspondants défense au niveau local.

Pour accompagner cette nouvelle dynamique, l’instruction relative aux correspondants défense a été réactualisée. Elle réaffirme et clarifie les missions des correspondants défense ainsi que le rôle de chacun des acteurs du dispositif.

Les documents régulièrement mis à jour sont téléchargeables en ligne. Des informations sont également adressées par mail aux correspondants défense et aux délégués militaires départementaux.

Sa mission d’interface au service du lien armée-nation :

Les correspondants défense remplissent une mission de sensibilisation des concitoyens aux questions de défense. Ils sont les acteurs de la diffusion de l’esprit de défense dans les communes et les interlocuteurs privilégiés des autorités civiles et militaires du département et de la région. Ils s’expriment sur l’actualité défense, le parcours citoyen, le devoir de mémoire, la reconnaissance et la solidarité.

Les correspondants de défense doivent pouvoir apporter des informations sur l’actualité défense.

Nos concitoyens expriment des attentes en matière d’information sur les opérations conduites par les forces, les armées françaises sur le territoire national et à l’étranger, l’effort de défense de la France (impact économique, social et technologique de la défense), ou encore les modalités d’accès aux emplois civils et militaires de la défense.

Les correspondants défense agissent en tant que relais pour comprendre le parcours citoyen.

Ils doivent pouvoir expliquer l’engagement dans l’armée d’active, les périodes d’initiation ou de perfectionnement à la défense, le volontariat et la réserve militaire constituant des activités accessibles à tous les jeunes désireux de prendre part à la défense.

Les correspondants défense ont un rôle pédagogique sur le devoir de mémoire, la reconnaissance et la solidarité. L’enseignement de défense, première étape du parcours citoyen, est étroitement lié à l’histoire de notre pays, et notamment aux conflits contemporains. La sensibilisation des jeunes générations au devoir de mémoire en constitue l’un des éléments essentiels.

Depuis sa création en 2001, voici les conseillers qui ont occupé cette fonction pour notre commune :

  • 2001-2005 : Brigitte SABATIER
  • 2006-2008 : Christian BERNARD
  • 2008-2012 : Jean ULM
  • 2012- : Olivier BENA

→ Pour plus d’informations : http://www.defense.gouv.fr/content/download/77020/687934/file/Dépliant+A5+CORDEF.BD-080808.pdf

 

Le correspondant défense de la commune, Olivier BENA

 

Recensement citoyen

Depuis Janvier 1999, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile, ou au consulat, s’ils résident à l’étranger.

Cette obligation légale est à effectuer dans les 3 mois qui suivent votre 16ème anniversaire.

La mairie (ou le consulat), vous remettra alors une ATTESTATION DE RECENSEMENT à conserver précieusement. En effet, elle vous sera réclamée si vous voulez vous inscrire à tous les examens ou concours soumis au contrôle de l’autorité publique (CAP, BEP, BAC, permis de conduire...).

Les données issues du recensement faciliteront votre inscription sur les listes électorales à 18 ans si les conditions légales pour être électeur sont remplies.

JOURNEE DEFENSE ET CITOYENNETE

La convocation à la Journée Défense et Citoyenneté s’inscrit dans un déroulement chronologique.

45 jours avant votre JDC, vous recevrez une convocation sur laquelle figure le programme ainsi qu’un bon de transport.

Si la date ne vous convient pas vous disposez de 15 jours pour prendre contact avec le centre du Service National.

Si vous changez d’adresse, avertissez immédiatement votre centre du service national afin de recevoir votre convocation.

Le certificat de participation est obligatoire pour passer des examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique (permis de conduire, baccalauréat, CAP, BEP...)

De 16 ans à 18 ans, l’attestation de recensement justifie que vous êtes en règle avec vos obligations du service national.

A partir de 18 ans et jusqu’à 25 ans, c’est le certificat de participation à la JDC qui fait foi.

up Haut de page