Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

Quand Alfred Renaudin peignait Notre Dame de Paris

Lien permanent

Publié le mercredi 17 avril 2019

Auteur : Olivier BENA


Il y a tout juste un siècle, A. Renaudin peignait Notre Dame de Paris.
 

S’il est vrai que le grand public retient principalement ses paysages ruraux lorrains, Alfred Renaudin a été aussi un témoin de la vie parisienne et des transformations urbaines de la capitale. De par la proximité de son atelier situé rue Caulaincourt, Il a notamment peint l’aménagement du quartier de Montmartre et de toutes les artères attenantes. Outre la jeune Tour Eiffel, le Palais-Bourbon, le Sacré-Cœur ou encore le Louvre, il a mis en couleurs cette vue magistrale de la cathédrale Notre-Dame depuis la rive gauche de la Seine où deux hommes endimanchés s’attèlent à la représenter assis au bord de l’eau. On y distingue clairement la flèche de Viollet-le-Duc ainsi qu’une grande partie de la toiture désormais réduites en cendres. Cette toile de collection particulière signée en bas à droite, notée Paris et datée de 1919 est aujourd’hui considérée comme une trace artistique et historique de l’édifice sinistré. L’inventaire de l’artiste-peintre laisse apparaître une autre œuvre plus lumineuse où se reflètent les tours du monument dans le fleuve non loin du pont Saint-Michel

Olivier Béna.


Programme d’animations « Maison de la Forêt » 2019

Lien permanent

Publié le lundi 15 avril 2019

De mi-avril à fin octobre, la Maison de la Forêt vous propose un programme d’animations variées et des expositions temporaires au fil des saisons.

Retrouvez le programme complet ici.

Plus d’informations sur les activités et les services proposés par la Maison de la Forêt sur le site : http://maisondelaforet-piemontvosgien.com/.

Contact : Maison de la Forêt – Lieu-dit Norroy – 54 480 Saint-Sauveur (Entre Val-et-Châtillon et Saint-Sauveur) – Tél : 03 83 71 23 25, maisondelaforet@ccvp.fr.


Information collective formations Greta

Lien permanent

Publié le lundi 15 avril 2019

Le Greta de Lunéville, en lien avec l’Agence Pôle Emploi, organise une réunion d’information

jeudi 18 avril à 9h à la salle des fêtes de Cirey-sur-Vezouze

pour présenter aux personnes en recherche d’emploi des formations dans différents domaines : expression écrite ou orale,  remise à niveau en vue d’intégrer une formation, utilisation de l’outil informatique… Sous réserve d’un nombre suffisant de participants, ces cours, jusqu’alors dispensés à Lunéville, pourraient être proposés à Cirey-sur-Vezouze.

Pour toutes informations complémentaires, prendre contact avec la Maison de Services Au Public au 03.83.71.45.81


Circulation perturbée par les travaux d’assainissement

Lien permanent

Publié le jeudi 11 avril 2019

Les travaux d’assainissement à grande profondeur sont en cours dans la Grande Rue. Cela nécessite des moyens importants en matériel et en protection du personnel de l’entreprise.

Cela va entraîner jusqu’à la fin du mois de mai des gênes pour la circulation. Une déviation pour les véhicules légers a été mise en place via la rue de Châtillon et la rue du Beau Soleil.

Cette déviation sera enlevée dès que les travaux seront moins importants.

Plus d’un tiers des rues du village sont à ce jour terminées. On espère une fin des travaux pour mars 2020 si les conditions météo le permettent.

Thierry CULMET, adjoint aux travaux.

 


Questions à … Enora Barbey, médiatrice culturelle au musée des Beaux-Arts de Nancy

Lien permanent

Publié le jeudi 11 avril 2019

Qu’est-ce qui caractérise ce mouvement nordique ?

Ce qui pourrait caractériser la peinture scandinave de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle serait justement son absence de caractéristique commune. Malgré des similitudes en termes de géographie, de climat, les quatre pays scandinaves (Danemark, Suède, Norvège et Finlande) présentent des histoires différentes et donc une histoire de l’art propre à chacun, même si toute influence réciproque et vis-à-vis des mouvements européens ne doit pas être écartée.

Y-a-t-il un lien avec l’impressionnisme qui lui est contemporain ?

Parmi tous les peintres scandinaves, seuls certains peintres suédois ont été influencés directement par les artistes impressionnistes français, comme le suédois Karl Nordström. Il est vrai que, comme chez les impressionnistes, le paysage tient une place déterminante dans la peinture scandinave de cette époque, tout comme le traitement de la lumière. Certains adopteront même une touche évoquant celle des impressionnistes. Mais de manière générale, l’influence impressionniste est indirecte.

Qui sont les grands maîtres de la peinture scandinave ?

Les grands noms de la peinture scandinave n’ont malheureusement pas encore réellement franchi les frontières de leurs pays. Toutefois certains peintres ont récemment fait l’objet de rétrospectives dans des expositions parisiennes. Le plus connu de tous est évidemment le norvégien Edvard Munch, à ce nom pourraient s’ajouter le finlandais Akseli Gallen-Kallela, le suédois Angers Zorn et le danois Peder-Severin Kroyer.

Retrouvez-vous des éléments typiques à ce courant dans la peinture d’A. Renaudin ?

Les œuvres d’Alfred Renaudin présentent deux éléments essentiels de la peinture scandinave du tournant des 19ème et 20ème siècles : le genre du paysage, que beaucoup de peintres scandinaves adoptent, en particuliers les peintres finlandais, et le traitement de la lumière avec une recherche de luminosité la plus réaliste possible.

 

Enora Barbey donnera la conférence « Sensibilités nordiques : l’âge d’or de la peinture scandinave au tournant des 19ème et 20ème siècles », le 27 avril à 15h à la salle des fêtes de Val-et-Châtillon en lien avec les Amis d’Alfred Renaudin. Ouvert gratuitement à tous.

Propos recueillis par Olivier Béna

 


page précédente page suivante

up Haut de page