Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

 

 

 

A ne pas manquer :

Battue de chasse

Lien permanent

Publié le mardi 27 février 2024

Mesdames, Messieurs,

Nous vous informons qu’une battue de chasse déclarée par Jean-Philippe ANDRÉ aura lieu ce jour, forêt de Châtillon.


Alain Gérard, ancien maire et conseiller général, est décédé

Lien permanent

Publié le samedi 24 février 2024

Auteur : L’Est Républicain

Né à Cirey-sur-Vezouze en 1948, Alain Gérard grandit à Saint-Sauveur dans une fratrie de six enfants dont il est l’aîné. Diplômé d’un CAP métallier-serrurier en 1962, il exerce ensuite différents métiers avant d’intégrer la SNCF en 1978 comme conducteur de train jusqu’en 2001.

En parallèle, il s’investit dans la vie de sa commune, Val-et-Châtillon, dont il devient conseiller municipal, puis maire. Tout en poursuivant sa fonction avec conviction et passion, il est élu conseiller général et devient vice-président du conseil général auprès de Michel Dinet, à partir de 2001.

Il s’investira dans la vie de sa commune et du département jusqu’en 2008.

Il a épousé Ghislaine en 1972. Le couple a eu deux enfants, Ophélie et Michaël, quatre petits-enfants, Ambre, Elian, Malo et Emma. Père et grand-père aimé, il était très proche de sa famille et très fier de ses petits-enfants.

Les obsèques auront lieu lundi 26 février à 10 h à la chapelle de Saint-Sauveur suivies de la crémation dans l’intimité familiale. Nos condoléances.

(Nécrologie parue dans l’Est Républicain)


Fermeture exceptionnelle de la mairie

Lien permanent

Publié le vendredi 23 février 2024


Avis de décès de monsieur Alain GERARD, ancien Maire de Val-et-Châtillon

Lien permanent

Publié le vendredi 23 février 2024

Le Maire, Thierry CULMET,
et les élus municipaux
ont la tristesse de vous faire part du décès de
Monsieur Alain GERARD,
Maire de Val-et-Châtillon de 1985 à 2007 et ancien conseiller général,
survenu le 20 février 2024.
Ils présentent leurs sincères condoléances à sa famille.


Questions à … Dominique Lacorde, historien et héraldiste

Lien permanent

Publié le jeudi 22 février 2024

 

Qui était Pierre-Dié Mallet ?

Mallet était un artiste né à Rambervillers en 1895 et décédé à Nancy en 1976. Il avait de grandes dispositions pour le dessin et s’est formé avec des artistes de renom évoluant dans la mouvance de l’école de Nancy. Il a collaboré longtemps à la Revue Lorraine comme illustrateur.

En quoi peut-on le qualifier de « multi-talents » ?

Il a touché à tous les arts avec habileté : peintre, héraldiste, sculpteur, peintre hagiographe, imagier, mosaïste, fresquiste, portraitiste, concepteur de vitraux, iconographe, statuaire, … plus de 5 000 œuvres à son actif !

Pourquoi son œuvre est-elle aujourd’hui oubliée ?

Son œuvre est passée de mode ; un style obsolète. Le temps efface les traces d’artistes pourtant reconnus à leur époque. Il portait une vision trop « lorrainiste » et trop religieuse.

Après votre somme sur les Donzelli, quelle est votre actualité ?

Je travaille actuellement sur une conférence et une exposition pour avril sur le peintre Joseph Gilles, dit Provençal. De même, j’effectue des recherches pour une conférence sur « Héraldique et blasons de Toul et Meurthe et Moselle » en mai 2024 avec un gros travail sur les armoiries des évêques de Toul.

A l’invitation de l’association « Les Amis d’Alfred Renaudin », Dominique Lacorde donnera une conférence sur Pierre-Dié Mallet (1895-1976), le samedi 9 mars à 15h à la salle des fêtes de Val-et-Châtillon. Entrée gratuite et ouverte à tous.

Olivier BENA


page précédente page suivante

up Haut de page