Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

 

 

 

Questions à Jean-Pierre Puton, ancien directeur du Centre Image Lorraine et petit-fils de Jean Scherbeck

Publié le jeudi 16 novembre 2023

Auteur : Olivier BENA

Jean Scherbeck (1898-1989), photographe et portraitiste 

 

Qui était Jean Scherbeck, votre grand-père ?

Jean Scherbeck, mon grand-père maternel, est né à Champigneulles en 1898 au sein de la petite bourgeoisie. A cause de la Grande Guerre pour laquelle il est mobilisé en 1917, il a peu fréquenté l’Ecole des Beaux-Arts de Nancy ayant pourtant Prouvé comme professeur ! Il a partagé ensuite sa vie entre deux activités qu’il menait séparément Faubourg Stanislas, actuellement rue Poincaré à Nancy : portraitiste et photographe.

Quel lien a-t-il eu avec les personnalités de son époque ?

De par sa profession, Scherbeck a rencontré toute sa vie de nombreuses personnes anonymes ou plus connues de la vie nancéenne. Il a réalisé les portraits de la plupart des artistes lorrains comme Alfred Renaudin. A cette époque, comme il n’y avait pas de télévision, Il a noué de nombreuses amitiés comme avec Léon Tonnelier, Géo Condé, Henri Royer ou Emile Friant. Il existe également quelques échanges épistolaires avec le père Charles Umbricht, pour qui il réalise un portait aujourd’hui très célèbre.

En quoi son art est-il aujourd’hui encore singulier ?

Témoin de son époque, Scherbeck est un véritable ethnographe.  A travers son dessin, il donne une vision précise de son temps, comme le quotidien des Lorrains en sabots ou la manière de vivre avec les costumes, …. Ses portraits remplis d’authenticité sont particulièrement vivants car Scherbeck révélait ce qui était en allant toujours vers le positif de la vie.  A l’origine de nombreuses publicités, il reste encore aujourd’hui connu pour la célèbre « mamiche » de la madeleine de Liverdun.

 

A l’invitation de l’association « Les Amis d’Alfred Renaudin », Jean-Pierre Puton donnera une conférence sur Jean Scherbeck (1898-1989), le samedi 25 novembre à 15h à la salle des fêtes de Val-et-Châtillon. Entrée gratuite et ouverte à tous.


up Haut de page