Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

Une reconstitution de l’atelier parisien de Renaudin au Musée du Textile

Publié le jeudi 28 avril 2022


Henri Hard a reconstitué l’atelier du peintre à partir d’une photo d’époque.

 

Alors que les bénévoles mettent les bouchées doubles en prévision de la réouverture du Musée pour la nouvelle saison, les « Amis d’Alfred Renaudin » en ont profité pour y poser leurs valises ou plutôt leur chevalet ! En juin dernier, la veuve du petit-fils de l’artiste-peintre a fait don à l’association des éléments provenant directement de la succession, en lien avec l’atelier parisien situé rue Caulaincourt.

De retour en Lorraine, la table, les chaises, le chevalet, la palette, le vase et même le chapeau ont été intégrés à l’inventaire. Henri Hard, secrétaire de l’association et surtout fin bricoleur, a mis en place une reconstitution de l’atelier grâce à une photographie représentant le maître du paysage dans ce lieu aujourd’hui disparu. Les liens sont forts entre le passé industriel de la commune et la famille Renaudin sont indissociables. En effet, Jules Zeller, beau-père d’Alfred Renaudin, a été le directeur des Ets Bechmann et René Veillon, fondateur de la S.C.L., était le cousin par alliance de Mme Renaudin.

Durant toute la saison, y compris le 15 août, les visiteurs pourront découvrir l’ensemble dans la galerie du musée. Reste plus qu’à ajouter une reproduction du tableau représentant le moulin de Jaulny, poussant ainsi à son extrême les similitudes avec le cliché d’archives.

Olivier BENA

 


up Haut de page