Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

« Une matinée d’été à Lavaudieu » d’A. Renaudin vendue aux enchères

Publié le lundi 22 novembre 2021

A quelques jours de la St André, une œuvre d’Alfred Renaudin, représentant l’abbaye de Lavaudieu, a été vendue aux enchères à Howald au Luxembourg par la maison de vente Kanerz Art Luxembourg. Issu de la collection privée d’un expatrié, le tableau est de format classique, 46 X 61 cm. L’huile sur toile est signée en bas à droite et annotée « Lavaudieu 1918 ». Son excellent état a permis une estimation par le commissaire-priseur entre 1 800 et 2 200 €. L’affaire s’est conclue à 1 800 € au coup de marteau.

Au bord de la Senouire, dans un écrin de prairies et de pentes boisées, se niche le village de Lavaudieu qui mérite le label de "plus beau village de France" et dont le charme ne manque pas d’enchanter les visiteurs. Son abbaye, fondée en 1057 par St Robert, le fondateur de La Chaise-Dieu, a accueilli des moniales bénédictines jusqu’à la Révolution. Il en subsiste essentiellement le cloître roman, unique en Auvergne, et le réfectoire, orné d’une grande fresque d’influence byzantine du 12ème siècle, et abritant un christ roman d’une émouvante beauté. L’église recèle aussi un remarquable ensemble de peintures murales de l’Ecole Italienne du 16ème siècle : scènes de la Passion, unique et très curieuse allégorie de la Mort Noire.

C’est sans doute pour toutes ces raisons que Renaudin a dû être subjugué par ces lieux pittoresques à son arrivée en Auvergne pour se réfugier à la fin de la Grande Guerre. Il y installe ainsi à plusieurs reprises son chevalet pour faire ressortir la splendeur et les lumières de ce joyau patrimonial qu’entretient avec ténacité l’association Vallis Dei. En 1925, la seule toile envoyée par l’artiste au Salon des Artistes français est une représentation de l’abbaye.

Vallis Dei, via son depuis président d’honneur, Daniel Bailly, est en lien depuis plus de 10 ans avec Olivier Béna, avant même la constitution de l’association des Amis d’A. Renaudin. C’est ainsi qu’en 2012, des contacts avec une commissaire-priseur ont permis l’acquisition d’une toile semblable à cette dernière et datée de 1925, pouvant être celle du salon ? Tout récemment, une œuvre représentant le splendide cloitre (exposée en 2015 à Lunéville et reproduite dans les deux ouvrages d’exposition) de 1918 a été également acquise au prix de 4 500 €. Elles sont exposées dans le petit musée de Lavaudieu dont l’association a la charge. Une 3ème toile appartenant à un collectionneur privé a été exposée à Toul il y a quelques mois et illustre l’une des pages du magnifique livre Alfred Renaudin (1866-1944), toujours en vente auprès de l’association.

Olivier BENA

Lien : association Vallis Dei - les Amis de Lavaudieu: http://www.abbayedelavaudieu.fr/


La toile représentant Lavaudieu a été adjugée à 1 800 €


up Haut de page