Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

Joseph Emile Gridel, peintre des forêts, en conférence

Publié le vendredi 10 septembre 2021

Le 23 octobre prochain, à 15h, une conférence sera donnée par Monique Manoha, chargée de mission au Pôle Bijou de la Comcom du Territoire de Lunéville à Baccarat, sur Joseph Emile Gridel, en partenariat avec la Maison de la Forêt et Les Amis d’Alfred Renaudin. Né et mort à Baccarat, Gridel a eu des maîtres comme Courbet. Grand chasseur et louvetier, il a été un fin observateur des animaux et est devenu un peintre animalier réputé par ses scènes de chasse particulièrement prisées. Il a exposé dans de très nombreux salons dont le prestigieux Salon des Artistes Français à Paris. Attiré par les côtes bretonnes, Gridel y a séjourné plusieurs fois et en a rapporté de très nombreux dessins, aquarellés de paysages ou de personnages de la région. Alors capitaine au 2ème  bataillon de la garde mobile de la Meurthe, il a peint à partir des souvenirs d’octobre 1870, une huile sur toile intitulée "Le combat de Nompatelize", œuvre appartenant au musée lorrain de Nancy.

En 1886, un critique écrit ces quelques lignes :  « Ses cerfs au ressui sur les chaumes sont de cette note personnelle qui a été acquise par une constante fréquentation de la forêt. Le ciel rose, vibrant de taches rouges, dans lequel se dresse la tête du cerf aux écoutes, est bien vu. Gridel a fait une certaine sensation au Salon de Paris, où il apportait des qualités de naturel, d’étude et de réalisme peu communes chez les animaliers parisiens. Les peintres de chic, pour qui les forêts sont trop loin et les ravins trop abrupts, ont eu l’étonnement de personnages qui, ne voulant pas aller à la montagne, ont vu la montagne venir à eux."

En 1899, le peintre a offert à la Municipalité de Baccarat deux grandes toiles aux scènes de chasse : « Sanglier pris par son équipage de mâtins » et « Le coup double », primées au Salon de Paris. Elles ont été restaurées à Boersch et sont inscrites au titre des Monuments Historiques. Elles seront le point de départ d’un parcours dans la vie et l’œuvre de cet artiste trop peu connu qui a eu aussi une activité trop peu connu au sein de la Manufacture de Cristal.

Olivier BENA


up Haut de page