Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

Décès de Roland Dardaine (1929-2020)

Publié le samedi 04 janvier 2020

Auteur : Olivier BENA

C’est par une triste nouvelle que s’ouvre l’année 2020 pour la Commune de Val-et-Châtillon. C’est avec beaucoup d’émotion que la Municipalité a appris le décès de Roland Dardaine, survenu à Val-et-Châtillon dans sa 91ème année.

C’est une figure locale ayant marqué la vie de la commune tant par sa profession de secrétaire de mairie que par son implication dans la vie associative telles que les Gas du Val, l’ACCA ou encore Familles Rurales, qui disparaît.


Roland Dardaine, à gauche, secrétaire de mairie aux côtés du maire Gratien Lorrain

C’est à Val-et-Châtillon, le 3 mai 1929, que naît Roland Dardaine. A seulement l’âge de 14 ans, en plein milieu de la guerre, il entre par la grande porte de la mairie, le 27 octobre 1943. Il est nommé employé de mairie et porteur de dépêches. Il débuta ainsi une carrière longue de 46 années ! Le 1er janvier 1951, il devient secrétaire de mairie en titre. Cette longue carrière ne s’interrompt qu’une seule fois lorsqu’il doit souscrire aux obligations militaires. Tout ce labeur lui vaudra d’être dignement récompensé pour atteindre la médaille départementale et communale or.

Doté d’une haute conscience professionnelle doublée d’une grande discrétion, Roland Dardaine était alors capable de connaître les dates de naissance de chacun des administrés de la commune ! Renard de naissance, il connaissait beaucoup de choses sur le passé et les gens du Val. Son témoignage sur la Libération du Val le 19 novembre 1944 apporte encore aujourd’hui un document d’une grande valeur authentique.


Ste Cécile 1965: Fanfare - à gauche.

 

En dehors de sa vie professionnelle, Roland Dardaine occupe la fonction de moniteur des Gas du Val pendant 30 ans ainsi que 20 années à la Fanfare. Ces mérites lui valent la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports. Passionné par la chasse, il est longtemps vice-président de l’ACCA et président pendant également près de 20 ans. Il a même le grade de Lieutenant de Louveterie.

Le 30 décembre 1950, il épouse à Val-et-Châtillon, Jacqueline Laurain, jeune institutrice, âgée de quelques mois de plus que lui. Le cercle familial s’agrandit avec la naissance de trois fils : Alain, Jacques et André ainsi que de nombreux petits-enfants et arrière-petits-enfants. Avec son épouse, ils ont été des piliers de la vie de la commune. Très soudés, ils se sont épaulés l’un et l’autre dans les différents projets et missions.

Depuis le 22 juillet dernier, quelques semaines après son 90ème anniversaire, il est devenu le nouveau doyen du village, succédant à un autre Roland, Roland Marchal.

La Commune, aujourd’hui en deuil, a perdu un de ses plus grands serviteurs et exprime à sa famille et tout particulièrement à son épouse, Jacqueline, sa vive émotion et ses plus sincères condoléances. Il demeurera attaché à la mairie par ses nombreuses notes et archives où son écriture restera à jamais couchée sur le papier que les nouvelles générations déchiffreront comme un passage de témoins au service de « son Val ».

Ses obsèques se dérouleront en l’église de Petitmont le lundi 6 janvier 2020 à 14h30, suivies de l’inhumation dans la sépulture familiale au cimetière communal.

Olivier BENA


up Haut de page