Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Ecole Gratien LORRAIN

Une page se tourne...


crédit photo : l’Est Républicain

Après plus de cinquante ans de bons et loyaux services, la “neuve école” baptisée il n’y a pas si longtemps “Gratien LORRAIN” a définitivement fermé ses portes.

Les Renardeaux ont quitté le terrier du Val pour rejoindre l’école de Cirey. Tous les élèves de l’ex-canton de Cirey sont ainsi rassemblés au bourg centre.

De 4 classes à 2 classes en 3 années, la situation devenait lourde pour les enseignants très éloignés du village. Les parents ont réclamé par pétition le départ pour Cirey en 2015.

Le conseil a voulu prendre du temps pour assimiler cette évolution inéluctable mais très douloureuse.

Début 2016, le bilan fut établi suivant les dernières décisions académiques.

Si nous  ne rejoignions pas Cirey, il y aurait eu :

suppression d’une classe à Cirey (non remise plus tard même avec venue du Val)

diminution de l’aide aux élèves du Val qui en ont fortement besoin pour une grande majorité d’après les évaluations.

  • Les nouveautés informatiques (en lien avec le collège équipé en tablettes) accessibles aux élèves du Val.
  • les difficultés rencontrées par les enseignantes avec deux classes de plusieurs niveaux.

Le Conseil, après mûre réflexion, a voté par 12 voix sur 14 la fermeture de l’école.

Une autre réunion a acté l’essai pour cette année scolaire d’un bus à midi pour remonter les élèves.

Résultats : Effectifs actuels :

- 15 élèves en maternelle

- 28 élèves en élémentaire.

5 élèves fréquentent le périscolaire avec repas au collège (salle Coulon).

35 élèves reviennent à midi. En 20 minutes et 3  arrêts (Cotonnière, Ecole, Arrêt des roches), les plus éloignés retrouvent leurs parents.

Les voyages durent 10 minutes pour les élèves du début du village.

Val a son propre bus payé par la commune (¾ cette année). Les arrêts sont les mêmes que pour les bus du département.

Il y a un abri à la Cotonnière.

Il n’y en aura pas aux Roches par manque de place. De plus, il n’y a que deux enfants qui habitent tout près donc cela ne les gêne pas.

Le problème posé par un habitant se situe à l’école. Le Conseil municipal a eu deux solutions pour choisir un abri. Après discussion au dernier conseil, après écoute des parents, le Conseil a décidé en essai de lever le sens interdit Grande rue et stationner dans l’ancien parking de l’école en attendant le bus.

Conseils à tous : respect du règlement dans le bus

  • bien prendre toutes les affaires avant de traverser ;
  • laisser le bus repartir avant de traverser ;
  • demande spéciale aux parents qui amènent leurs enfants : bien encadrer les enfants qui traversent.

30 tables et chaises, 2 bureaux avec fauteuils, 3 bancs ont été vendus à Cirey. 25 tables et chaises au syndicat interscolaire de Blâmont.

 

Le rangement de l’école se poursuit.  Son futur est suspendu aux différentes décisions de notre nouvelle communauté de communes. Au 1er janvier 2017, elle s’appellera “communauté de communes de Vezouze en Piémont”.

Elle se composera de 51 communes avec 3 bourgs centres : Badonviller, Blâmont et Cirey.

Et comportera 71 conseillers : Badonviller : 7 ; Blâmont : 5 ; Cirey : 8 ; Val : 3 ; Pexonne : 2 et toutes les autres communes : 1 représentant.

Plus de détails arriveront début 2017 et seront mis sur le site internet de la commune.

En attendant, continuez comme avant. Chaque bourg-centre pourra répondre à vos questions.


Josiane TALLOTTE

Pages classées

up Haut de page