Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

C.C.A.S. - Le Goûter des aînés

Publié le lundi 11 février 2013

Madame Chopinez, doyenneMme Chopinez
Doyenne du village

C’est devenu une tradition quasiment une institution pour le C.C.A.S. (Centre communal d’action sociale) de Val-et-Châtillon d’organiser chaque année en ce début de mois de février une rencontre gourmande, sous le signe des crêpes, pour le simple plaisir de gâter nos aînés. Beaucoup avaient répondu présent à l’invitation, malgré le temps hivernal, de madame le maire, Josiane TALLOTTE, ce samedi 9 février 2013, à 14 heures, à la salle des fêtes, dont notre toute pimpante doyenne, madame Simone CHOPINEZ, âgée de 94 printemps ! Cette édition avait pour parrain et marraine monsieur et madame Robert HALBEHER, habitant rue Molière. Ce fut aussi l’occasion d’accueillir de nouveaux habitants fraichement installés rue Jean-Mariotte.

Pour certains, cet événement donne l’occasion de se revoir, de se donner des nouvelles des enfants ou de la famille, de parler d’autrefois, « du bon vieux temps », afin de laisser l’instant d’une après-midi les soucis de santé ou le poids de la fatigue des années qui passent. Comme le dit si bien le Général MacArthur, la jeunesse n’est pas un état physique mais bien un état d’esprit ! Et à voir l’énergie qui s’est dégagée à la « buvette », cet adage semble bien être une réalité !

Pour enchanter ces moments de retrouvailles et de fête, c’est l’ensemble choral badonvillois « Musique à l’Oreille », un chœur qui a du cœur, sous la baguette d’Anne-Marie SAILLOUR, et la toute nouvelle présidence de Fabien GRITTI, qui a fait chanter et fredonner aux anciens du « Val » les airs d’antan allant de Joinville-le-Pont à Etoile des neiges, en passant par Méditerranée ou encore La Romance de Paris.

Les intermèdes musicaux auront permis aux convives de faire une pause dans les agapes et de profiter des artistes pleins d’entrain. Anne-Marie SAILLOUR, à l’accordéon, et Christian HARTZ, à la trompette, se sont lancés dans un duo uniquement instrumental terminant le récital par la célèbre chanson de Claude NOUGARO, Armstrong ! Ces quelques heures auront été à coup sûr un véritable régal pour les papilles mais aussi pour les oreilles !

Un grand bravo et un grand merci doivent être décernés  aux petites mains de l’ombre qui ont réussi, par leur savoir-faire culinaire, à satisfaire au mieux les hôtes du jour. Assurément, tous ont passé une excellente après-midi et beaucoup espèrent déjà se revoir et se retrouver l’année prochaine !

Olivier BENA.

 

Cliquez ici pour retrouver toutes les photos.


up Haut de page