Val-et-Châtillon

Accueil Contact Liens Recherche

Nouvelles

Flux RSS

Une journée « ÉCOLES MORTES » pour le déploiement du dispositif « Territoires éducatifs ruraux »

Publié le mercredi 10 février 2021

Les élus de la communauté de communes de Vezouze en Piémont ont décidé de se mobiliser et souhaitent faire évoluer la politique éducative sur notre secteur !
Ils demandent notamment de retrouver le statut de Réseau d’Éducation Prioritaire (ou REP)  perdu depuis 2015 et qui permet des moyens humains et éducatifs supplémentaires.
Il a donc été décidé d’engager différentes actions dont :
 

Une journée « ÉCOLES MORTES » le vendredi 12 février dans toutes les écoles de la communauté de communes
 

A 8 h, Les maires et adjoints, ceints de leur écharpe, et les conseillers sont invités à se rassembler vendredi matin à l’heure d’ouverture théorique de l’école de leur groupement.

Les élus rejoindront ensuite, vers 9 h 15, l’école de Badonviller où une fermeture d’une classe maternelle était annoncée

À midi, les cloches des églises sonneront le glas  puis,

à 14 h les élus se donnent rendez-vous avec écharpes, place Stanislas à Nancy, pour déposer une motion au préfet.

Cette motion fait notamment état des difficultés rencontrées par les familles du territoire de Vezouze en Piémont (175 familles sur 338 sont identifiées statistiquement comme défavorisées).

A télécharger :

  • Note aux parents d’élèves : "Nous espérons tout votre soutien à cette mobilisation et vous demandons par conséquent de bien vouloir garder vos enfants à la maison ce jour-là. Un service minimum sera assuré. Le service habituel  du périscolaire sera maintenu (inscription au plus tard la veille avant 9h30 au 06.41.40.85.96)."
  • Motion du 2 février 2021 "réseau d’éducation prioritaire"
     

 


up Haut de page